Se mettre à la couture est à la fois un loisir créatif passionnant et aussi un élément très pratique au quotidien pour toute la famille. Seulement voila la couture prend de la place et l’on se retrouve vite avec une multitude de petite pièce, de bobines, d’aiguilles et de fils un peut partout. La couture si passionnante soit elle est un loisir encombrant qu’il va falloir gérer pour ne pas laisser trainer ses affaires un peut partout. C’est d’autant plus vrai que la couture reste aussi un élément de danger pour les plus petits ou pour les animaux qui pourraient se blesser sur une épingle ou un ciseau qui traine.

La rigueur est donc de mise lors de la création de son espace couture à la maison et la boite de rangement semble être un des éléments complémentaire à la machine à coudre Singer (ou d’une autre marque). Alors en terme de rangement nous allons voir qu’il existe un grand nombre de possibilité mais il faut garder à l’esprit que la couture est un loisir ou le classement est primordial pour un travail de qualité. Ici pas question d’utiliser une caisse en bois pour ranger ses affaires, non il faut y passer un peut de temps et disposer d’un outil adapté au classement des éléments liés à la couture.

Le saviez vous : La boite à couture est si pratique qu’elle porte un autre nom qui est la travailleuse à couture. Elle est à la couture ce qu’est la caisse à outil chez le bricoleur maison dans le garage.

Combien ça coute une travailleuse à couture ?

Cette boite de rangement atypique n’est pas un élément très onéreux , pour autant l’on trouve différentes qualité et différentes fonctionnalités dans ces boites. Pour ce faire nous avons établi un liste de critères qui permettent de mieux cibler la boite de son choix. Le prix étant un élément important du fait qu’il faut aussi acheter souvent sa première mini machine à coudre, voici quatre modèles qui permettent de s’équiper sans trop dépenser.

Sur quelles bases bien choisir sa boite à couture ?

Ce type de boite se veut pratique et facile à transporter , aussi dans le choix du modèle il convient de s’attarder sur différents points technique qui apporteront une utilisation ergonomique et un rangement optimal des affaires de couture. Nous avons pu cibler quelques éléments indispensables que nous détaillons ci après dans cette liste.

Les dimensions de la boite

Selon que l’on travaille régulièrement ou occasionnellement il n’est pas toujours utile de chercher la plus grande boite. Il faut savoir que les fabricants utilise la dénomination comme les vêtements pour classifier la taille de la boite. Ainsi un version M sera plus petite qu’un L . Ainsi par exemple une boite M pourrait avoir des dimensions de 36 x 19 x 28 cm et une version L va tourner autour de 45 x 23 x 28 centimètres. Un autre point important à voir est le poids de la boite qui peut varier selon le matériau, attention les versions en bois arrivent vite à 3 kilos à vide.

Le matériau de la boite

Le bois reste un élément incontournable dans ce type de boite , il permet d’avoir à la fois un objet solide et facile à transporter. C’est aussi un élément particulièrement esthétique qui met en valeur le post de travail de la couturière. On trouve néanmoins d’autres type de boite en coton qui auront un look plus « textile » mais avec des fonctionnalités différentes. La boite en bois s’ouvre comme une boite à outil en laissant à l’utilisatrice des rangements en escalier. Contrairement à la boite en coton ou les rangements sont souvent des plaques de plastique empilées qu’il faudra sortir de la boite pour accéder à son matériel.

L’ergonomie de la boite à couture

Il faut en convenir le rangement de son matériel de couture est le point de départ d’un travail réussi. Comment ne pas être agacé si l’on ne retrouve pas rapidement son mètre ruban ou encore des épingles pour faire les ourlets. Le nombre de rangement et la disposition est un élément important pour ce type de boite. Parmi les modèles les plus tendance on retrouve la boite en escalier qui permet de visualiser sans devoir tout sortir ses affaires de couture. On peut aussi trouve des rangements supplémentaire sous un couvercle pour y placer aiguilles et petites bobines. Enfin l’ergonomie ce n’est pas que les rangements , il faut aussi voir la poignée de cette boite qui se doit d’être centré pour un déplacement sans contrainte. On trouve souvent une grande anse qui permet de porter la boite fermé sans risque que celle ci ne vienne s’ouvrir malencontreusement.

Le saviez vous : Il existe des travailleuses sur pied ce qui permet de disposer de ses outils de couture à hauteur lorsque l’on est assis devant la machine à coudre.

Notre coup de cœur : La travailleuse couture en bois d’hévéa laqué

Un modèle qui rencontre du succès du fait de sa conception intelligente et aussi d’un coté luxueux qui n’est pas pour déplaire. Cette boite à couture en bois d’hévéa permet un rangement optimal de ses affaires de travail.

Le dessus de la boite dispose de deux coussins sur lequel il sera possible de piquet des épingles en vue de ses points de couture. Pratique et fonctionnelle cette boite dispose d’une grande anse qui permet des déplacements facile.

A l’ouverture c’est une boite en escalier qui s’ouvre à nous avec des rangements de part et d’autre de la boite. Le coté pratique est aussi les suppléments de rangement sous les coussins qui vont permettre par exemple d’y placer canette et aiguilles. On peut aussi y ranger un peut de corde en chanvre ou encore son fil macramé pour ses idées créatives.

On notera que sous les petits coussin le rangement est soit amovible ou peut être divisé en quatre compartiments. Une boite qui s’adapte donc à vos besoins avec un prix très attractif et une belle qualité de finition.

 

Que mettre dans sa boite à couture ?

Si vous débutez dans la couture vous allez surement vouloir vous équiper d’une boite, d’une machine à coudre et pourquoi pas d’un mannequin de couture.  Pour bien démarrer avec sa boite à couture et surtout ne rien oublier pour un travail de qualité nous avons établi une liste de pièce qu’il faut absolument avoir dans sa boite.

Le papier pour votre patron : Oui si vous envisagez de coudre sérieusement il vous faudra du papier de soie ou encore ce que l’on appelle le reprofilm qui est plus un plastique transparent pour mieux visualiser l’écriture. Voici un lien ci-dessous pour commander ce type de papier

Promo ++
Burda 2Gtis | Papier de soie pour couturière Rose 110 x 150 cm Taille unique
5 grandes feuilles de papier de soie vierges mesurant chacune 140 cm x 110 cm.; Conçu pour tracer des patrons de couture ou dessiner vos propres patrons.
−8,22 EUR

Une règle ou un mètre ruban : C’est essentiel de pouvoir prendre des mesures sur les tracés que vous allez faire. Pour cela la règle est pratique du fait de sa rigidité et le mètre justement pour prendre des cotes souples sur une personne.

Le saviez vous : Il existe une règle que l’on nomme règle perroquet, elle permet de faire des tracés dans les courbes très utile pour de la couture.

Un craie pour tissu : C’est l’élément qui vous permet de reproduire le patron sur le textile. Sans la craie il est difficile de réussir un assemblage ou des points de couture. On trouve des kits de trace de différentes couleur pour un travail encore plus précis.

Un kit d’épingle : C’est l’élément à ne pas oublier qui vous permettra de maintenir le textile selon le pli souhaité. Les épingles doivent être de bonne dimension avec une tête ronde. La boite que nous présentons en amont est particulièrement adapté pour y placer ses épingles en attente d’être piqué sur le textile.

Astuce : Si vous préférez garder les épingles à proximité de votre main, vous pouvez utiliser une pelote à épingle ou un aimant qui vous évitera de les perdre

Les ciseaux : C’est l’outil indispensable dans une mercerie ou dans votre coin couture. Sans les ciseaux vous ne pourrez pas travailler correctement. Le choix de la paire de ciseau doit se faire en fonction de la prise en main. Pour cela il est préférable de choisir un modèle assez grand pour pouvoir applique une forte pression lors de la coupe de textile parfois difficile à couper.

Le saviez vous : Les ciseaux de couture on une facilité à couper le textile , si vous commencez à les utiliser pour couper le papier ou le carton vous allez perdre cette performance et devoir réaffuter les lames.

Les aiguilles à main et le dés : même si l’objectif est de coudre à la machine, il ne faut pas négliger d’avoir quelque part des aiguilles à main. Le dés sera la quand à lui une bonne protection pour pousser l’aiguille dans un textile un peu épais.

Un enfile aiguille : Il est toujours bon de disposer de cet outil dans la boite à couture pour gagner du temps lorsque l’on doit enfiler des fils ultra fin. C’est un petit accessoire qui ne coute pas cher mais qui fait gagner beaucoup de temps et évite les crises de nerf.

Promo ++
HINTER Enfile-Aiguille Automatique avec Guide de Fil pour Couture Facile à Coudre et Aiguille de Machine à Coudre Couleur aléatoire 3 pièces
Taille : 68 x 20 mm. Matériau : plastique ABS, métal.; Type : enfile-aiguille, kit de couture, facile à utiliser.
−0,87 EUR

Des ciseaux à broderie : Ce ne sont pas des ciseaux classique , ils sont la pour couper de façon très net le fil de votre machine à coudre ou les imperfections de couture sur le textile. Il ne faut pas négliger cet outil car vous risque de ne pas réussir à couper avec des ciseaux classique des petites parties délicate.

Une réglette à ourlet : C’est l’outil pour mesurer les petits écarts et surtout pour réussir les ourlets. C’est une règle qui ne coute que quelques euros mais qui permet une précision plus grande de son travail. On parle aussi parfois de règle de jauge de couture.

Les pinces à couture : Ce n’est pas forcément un accessoire indispensable mais si vous envisagez de coudre des textiles épais c’est un outil qui remplacera les épingles. La pince à coutre permet un excellent maintien de deux textiles ensemble et favorise une couture plus juste sur la longueur.

Les fils et les canettes : C’est l’essentiel dans la boite à couture que de disposer d’un choix de fil et de canette pour sa machine à coudre. Le choix sera ici fonction de vos goûts et aussi de la résistance du fil recherché. Notre avis pour débuter partez sur un kit de fil à coudre en polyester avec différentes teintes.

La boite à couture c’est aussi un élégance particulière

A l’opposé de la boite en escalier on trouve un produit assez luxueux et avec une esthétique très travaillé. Cette boite de couture reprend les codes de la broderie avec un style vintage.

Une boite qui dispose d’une anse en métal et d’un corps en coton particulièrement agréable au touché. L’aspect graphique a été travaillé pour un rappel du loisir créatif. On retrouve le mannequin couture, le mètre ruban et un bouton pour fermer la boite.

L’intérieur est assez spacieux avec des rangements sur le couvercle et à l’intérieur de la boite avec un module qui se retire. Une boite raffiné aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Cette boite à couture est donc un outil qui permettra d’emporter partout ses affaires pour réaliser en un clin d’œil un ourlet à la main ou une réparation sur la chemise des enfants. Ses dimensions de 30 x 20.5 x 19 centimètres sont adapté pour le rangement des accessoires cités en amont (peut être pas la règle de 50 cm).

 

Que pense les utilisatrices de boite à couture ?

Notre recherche nous amène à voir les différents cotés positif et négatif relevés sur les différentes boites du marché. Pour ce faire nous avons regroupé ici les points important et les éléments parfois négatifs que l’on peut rencontrer sur ce genre de travailleuse à couture.

Les éléments positif récurrent sur les boites à couture

  • L’esthétique de la boite très abouti
  • Les différents rangements empilables
  • La fermeture par clip pratique
  • Le poids de la boite en coton pas trop lourde
  • Les rangements en escalier vraiment top
  • Le revêtement plastique à l’intérieur qui évite les accros
  • Les coussins sur le dessus pratique pour le épingles

Les éléments négatif que l’on entend parfois sur les boites à couture

  • Le bois qui peut partir en écharde sur certains modèles
  • Le poids parfois lourd même à vide
  • Les dimensions parfois petite
  • La légèreté de certaines boites
  • Le système d’ouverture qui peut rester bloquer

Globalement les avis des utilisatrices sont positifs , hormis un ou deux produits de mauvaise qualité l’ensemble des boites trouvent un echo positif. On prendra soin de bien choisir en fonction de son matériel afin de ne pas se retrouver avec une boite trop petite.

Une liste de boite avec les avis des utilisatrices

Chacun trouvera chaussure à son pied avec notre liste de boite à couture. Ici les modèles différent en prix et en style ainsi qu’en taille. Une liste de travailleuse à couture récente qui permet de se faire une bonne idée du modèle pour la maison.